Un peu d’histoire…

Présentation du Cirque Inextremiste

La Compagnie a été créé en 1998, sous le nom de As Pa de Maïoun. Elle acquiert rapidement un chapiteau et, au fil des rencontres, mêle la danse, les arts de la rue et la musique.
Le spectacle « Inextremiste » naît en 2007 autour d’un trampoline et de bouteilles de gaz, porté par Yann Ecauvre, au parcours atypique et autodidacte.
En 2009, la compagnie devient le Cirque Inextremiste.
« Extrêmités » est créé en 2012, avec pour agrès, des planches et… des bouteilles de gaz ! Dans la même dynamique délirante, le deuxième volet nommé « Extension » voit le jour en 2014.
Entre 2015 et 2017, l’équipe du Cirque Inextremiste s’agrandit pour la création de deux nouveaux spectacles : un bal spectaculaire « Extreme Night Fever » et un spectacle de rue de grande envergure autour… d’une montgolfière « Exit ». En 2018, Yann propose un nouveau spectacle d’équilibre intitulé « Damoclès »Cette forme participative questionne sur la confiance que l’on accorde les uns aux autres face à une difficulté. 

Aujourd’hui, la compagnie présente 2 nouvelles créations :

  • un solo de clown drôle et caustique ayant pour titre « Malàdroite » interprété par Elena Adragna et mis en scène par Yann Eauvre et Véronique Tuaillon (spectacle More Aura).   
  • un 2è solo porté par Yann qui prend la forme d’une expérience spectaculaire : « WARNING ». Ici la notion du risque est à nouveau centrale tout en soulevant la question de “la perte du bon sens” dans nos sociétés.

 

Porté par Yann Ecauvre, avec, pour emblème et principal agrès, des bouteilles de gaz, le Cirque Inextremiste voyage de salles de théâtre en festivals dans toute l’Europe depuis 2007. Risques réels et humour cinglant sont les maîtres mots de cette compagnie basée en Vendée (85), qui repousse toujours plus loin les frontières de l’extrême. Le Cirque Inextremiste compte aujourd’hui une quarantaine de membres.